Observations personnelles

Lac de barrage oligotrophique,  fin Novembre 2014. Température ext. 15°, temps couvert, température de l’eau 12°, vent faible, niveau haut, eau propre. J’ai pêché en pointe d’une avancée de terre d’une profondeur entre 4 et 14 m. La surface de l’eau était couverte de feuilles mortes qui formées un tourbillon ( bon poste).

.

La présence de gros Sandres en toutes saisons (niveau d’eau haut), ce trouve en bordures de lac eutrophique à faible pente tapis de sables de petits caillous ou graviers et de petits branchages. Le matin très tôt et le soir très tard d’une profondeur d’environ 1 à 3 m. Avec une approche très discrète en bateau de préférence, le matin pêcher en linéaire avec une animation très lente avec un  leurre souple vibrant de couleur naturel (plus précisément couleur de l’eau ou du sable) et le soir (blanc nacré). Leurre souple de petite taille printemps et été. Leurre souple taille supérieure automne et hiver.

.

Lac de barrage oligotrophique, début décembre 2014. Température ext. 5°, temps couvert, température de l’eau 10,5°, vent faible, niveau haut, eau propre. Profondeur de l’emplacement de mon embarcation 16 m de fond, plusieurs échos sur le sondeur à 10 m. J’ai pêché en verticale à l’endroit des échos au leurre souple (premier lancé aspiration, touche, décroché). Mon partenaire 3 touches successives et ensuite plus rien. La présence des échos étaient toujours là. Nous avons été très discret pendant l’action de pêche mais cela n’a pas suffit, je pense quand même que nous avons dérangés les poissons aux moments des touches.  La solution et de ne pas insister de ce déplacer sur d’autres postes, en prospectant le poisson sur une profondeur de 10 m et de recommencer les mêmes actions de pêche.

.

Lac de barrage oligotrophique, mi décembre 2014. Température ext. 12°, temps couvert, température de l’eau 10°, vent nul, niveau haut, eau propre. J’ai pêché la pointe d’une avancée rocheuse, côté aval à 10 m de fond. Présence du Sandre sur toute la journée.

.

Dans un lac ou riviére sur lequel vous connaissez bien les postes de pêche, il faut s’obliger dés la première heure de pêcher des endroits totalement inconnus.  Nous avons l’impression que de revenir systématiquement sur les postes que l’on connaît pour une question de facilité, d’être presque sur de prendre du poissons. Vous vous trompez (vous pêchez à l’envers).

.

Quand l’eau est très fraiche entre 0 et 5°, Sur les postes en lac, le Sandre  généralement ce calme sur le fond d’une profondeur entre 10 et 17 m. Pour cette raison sur l’écran du sondeur il apparaît très peu d’échos, mais le poissons est bien là.

.

En période de reproduction du Sandre en Lac (d’une durée d’un mois environ).  Vous pouvez pêcher de préférence  avec des leurres souples de petites tailles (2 à 3 pouces) pourvu d’une grande caudale et de couleur plutôt flaschy (verre, jaune, rose, violet). Plombée très  légère et animation très lente. Profondeur de 1 à 6m.

.

En période d’été très chaud,  le sandre ce situe en générale entre deux eaux. La technique de pêche en lac : prospection au sondeur, localisation du poissons  et pêcher sur la zone avec un Jiging ou autres leurres à dandiner. Cela peut-être très efficace pour les gros sandres. (Les zones ce situe souvent éloignée du bord).

.

En période de début d’été quand vous pêchez  le Sandre au leurre souple de préférence de petite taille et d’avoir aucune touche. L’action de pêche: mélange de linéaire et de verticale  en étant très concentré, pêcher très lentement et même de ne plus bouger le leurre souple pendant 5 à 10 secondes en le laissant reposé sur le fond.  Répéter l’action plusieurs fois. Vraiment cette technique peut décider un sandre.

 

En période de forte chaleur quand vous pêchez le Sandre en lac , choisissez une petite pointe rocheuse en pêchant à la verticale d’une profondeur d’environ 11 m. (bon poste). La technique de pêche à la verticale consiste à laisser le LS toucher le fond  et ensuite le relever de 5 cm environ sans aucune animation (immobile).

.

Lors d’une sortie de pêche, début février 2016 sur un lac de barrage en Corrèze. La température de l’eau été de 6,5 degré. Mon embarcation ce positionnée entre 18 et 20 m de fond, la présence du Sandre été à 12 m. L’action de pêche leurre souple de 120 à 12 m sans animation simplement quelques petites accélérations avec le moteur électrique. Bon résultat.

.

Traquer le Sandre dès l’ouverture.
En lac avec le niveau d’eau haut, il faut savoir :
1° remonter le lac vers l’amont.
2° repérer les endroits peu profonds de 1 à 6 m à faible pente  avec une température de l’eau minimum de 16°. Un fond propre de sable ou de petits graviers, avec vers le bord quelques herbiers. Des clairières de fin gravier situées entre les massifs d’algues. Il endroit calme et protégé du vent (à l’abri). Bien sur un endroit qui pourrais ressemblé à une fraillaire.
3° ne vous rapprochez pas trop près du poste ou progressiviment, avec de la discrétion commencer à pêcher vers 6 m de fond. le fin du frai le Sandre s’éloignent peu à peu de la fraillaire.
4° le choix des leurres souples: de petites tailles maximum 12 cm avec un mélange de couleur plutôt flashy. Avec une grande caudale pour une grande vibration. Il n’est pas utile d’armer le LS exagérément. Un seule hameçons suffit. Beaucoup plus facilement pour décrocher le poisson et surtout d’éviter de l’abîmer.
les poissons-nageurs (LD) articulés à longue bavette, très plongeant (5-6m), intéresseront à coup sûr les sandres après une longue trêve hivernale.
5° l’animation: un peu lente en lancer ramener en raclant le fond ou un peu décollé du fond.
6° n’hésiter pas à changer d’endroit au lieu de revenir systématiquement aux même endroits que tous le monde. Avec un peu d’observations et de connaissances vous pouvez trouver de nouveaux postes.
7° relâcher ces poissons qui sortent tout juste du frai.

.

Comprendre pourquoi le poisson peut ne pas mordre :
(16 bonnes raisons)
-le poisson ne se trouve pas là où le pêcheur prospecte.
-les poissons ont déserté les lieux prospectés ou bien ont l’appétit coupé.
-les heures sont mauvaises.
-le choix du poste est mauvais.
-les leurres utilisés ne sont pas les bons.
-la présentation des LS est mauvaise.
-les poissons n’ont pas faim.
-les poissons ont manger.
-la qualité et/ ou la température de l’eau ne convient pas.
-le stress des poissons.
-les niveaux d’eau.
-les conditions climatiques.
-mauvaise approche du poste.
-manque d’oxygène (eau trop chaude).
-une baisse  brutale du niveau d’eau.
-une eau trop mâchée.

 

En période de forte chaleur début d’été sur les lacs ou grande rivière avec un bon niveau d’eau. Vous pouvez pêcher avec de gros leurre souple de 19 cm SAVAGE Herring shad par exemple. Il faut pêcher les bordures à l’ombre juste sous la surface avec une animation très lente  (de préférence avec une embarcation). Vous pouvez intéresser des gros sandres, silures, brochets.

SHADCONCEPT

VENTE de leurres souples prêt à pêcher pour la pêche du Sandre. Je vous propose un outil indispensable pour vous faciliter la tâche au moment de choisir le LS le mieux adapté aux conditions et au type de poissons. Chaque LS est montés avec précision pour en tirer un maximum d’efficacité. Chaque saison aura une gamme de LS à proposer.

(allez sur la page VENTE)

Les meilleurs heures de pêche en période hivernale avec une journée ensoleillée :

Sur le page (comment les trouver) j'explique les raisons des meilleurs moments de la journée. La température de l'eau monte de quelques fractions de degrés ou plus, que ce passe-t'il ?.

Comprendre pourquoi le sandre peut ne pas mordre :

(16 raisons). page: observations personnels.

Traquer le Sandre dès l’ouverture en lac:

Quelques informations pour le pêcher au leurre souple. page: informations personnelles.

PROJET DE STOCKAGE DE DECHETS RADIOACTIFS

Ce stockage est prévu sur la commune de Saint-Julien-aux-bois) en corrèze à LAPORTE par AREVA dans un délai imminent. Pour plus d'informations cliquer sur le lien Actualités de mon site.

L’évolution des leurres souples

LEURRES HYBRIDES : (mi-vert, mi-shad) et (entre le LS et le poisson nageur). LA DENSITE DU LS : ( leurre à forte densité qui peuvent se passer de lestage, animation beaucoup plus naturelle). LES LS CREUX : il peuvent avoir plusieurs avantages. Modification de la densité du leurre en opposition au lestage, ou ajout d'attractant dans le corps. Les possibilités de lestage sont très variées pour différentes utilisations : pêche en surface, évolution contrôlée en profondeur.

L’engouement pour le NO-KILL

Le fait de relâcher tout ou une partie de ses prises, et la création de parcours du même nom contribuent à faire prendre conscience de l'importance de limiter nos captures. Mais pour relâcher le poisson dans de bonnes conditions encore fait-il qu'il ne se vide pas de son sang, ou que sa gueule ne soit pas déchirée par des triples très efficaces... Je comprend difficile de sous armée un LS, mais je pense qu'avec un peu plus de concentration et de motivation, le poisson peut ne pas ce rater. Les moucheurs écrasent depuis longtemps leurs ardillons pour relâcher plus aisément truites et ombres, bien sur ces poissons sont plus fragile. Mais pourquoi pas le pêcheur aux carnassiers en mettant sur le LS que l'hameçon simple de la tête plombée et d'armer le LS qu'avec un simple hameçon. Et même aller plus loin écraser les ardillons, ou de concevoir par les fabricants des hameçon de TP sans ardillons avec une nouvelle forme permettant d'éviter que le poisson ce décroche trop facilement. De plus cela permettrait de ne pas âbimer le poisson au moment de la relâcher. Pour moi l'avenir c'est ça.

Les meilleurs LS de petites tailles pour la pêche du Sandre (printemps-été) selon moi :

13 modèles de SHADS : Easy Shiner (Keitech) - FAT Keitech - Ripple Shad (Berkley) - Tournament d' Fin (Daiwa) - Grass Minnow (Ecogear) - Turbo Shad (Bass Assassin) - Swim Fish (Lunker City) - Black Minnow (Fiiish) - One up Shad (Sawamura) - Clonay 2 (Relax) - Grubby Shad (Gunki) - Pulse Shad (Berkley) - Shad GT (Delalande) -

Concernant le leurre dure redoutable SMITH CONTACT pour la truite :

Remplacer l'hameçon triple de ses leurres par un simple ne réduit pas beaucoup le nombre de prise mais contribue à les relâcher dans de meilleurs conditions. Mais cela peut concerner d'autres leurres dures.

Des chroniques pêche à la radio

Depuis le mois de mai 2009, en partenariat avec France Bleu Limousin, la pêche est présente sur les ondes. En effet, quotidiennement pendant juillet et août, et tous les week-end en dehors de la période estivales, des chroniques pêche s'adressant à un large public sont diffusées. Ces chroniques, parlent le plus simplement possible de la pêche, tout en donnant quelques conseils de base. Si vous souhaitez entendre parler d'un sujet précis et intéressant le plus grand nombre, n'hésitez pas à nous contacter car vos idées nous intéressent ! l'animateur fédéral 05 55 06 34 77.

Pollution :

La haute Dordogne est morte pour plusieurs années. Informations sur le site (Médias actualités).

Quelques marques de LS pour la pêche du Sandre :

Black minnow - One'up Shad - Fat Keiteck - Grubby Shad - Savagear Lures - Daiwa Tournamente - les Powerbaits - Gulp!Aline Minnow - Swimming Eel - Flex - PDL.
mai 2018
L M M J V S D
     
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031