Les bons postes

 

Les postes en images et photos :

.

POSTES A BROCHET (lacs, étangs et rivière) :

Ces arbres et branches entremêlés, offrent un repaire idéal aux brochets: là, dissimulés dans l’ombre des branches noyées, ils peuvent guetter leurs proies.

DSC01959

IMG_1977

 

POSTES A SANDRE (lacs et étangs) :

Les zones de pêche fréquentés par le sandre sont aussi nombreux que variés.
la  phrase d’Henri Limouzin : Le Sandre est partout où ce n’est pas comme ailleurs. Il s’agit alors de rechercher ces points où la rive n’est pas comme ailleurs et de bien regarder la topographie générale du paysage et de la berge pour deviner de quelle manière tout cela doit se prolonger sous l’eau : il est en effet très vraisemblable qu’un vallonnement, un promontoire, une petite falaise, un profil affouillé, un éboulement, une plage, etc… soient de nature à constituer un relief subaquatique particulier.
Ensuite, il faut bien prendre certains risques – de bredouilles ou de casses – pour parvenir à une localisation exacte d’éventuels obstacle, mais surtout des points précis où les sandres montent car, parfois, tout se joue à quelques mètres près: en repérant bien les alignements vers des détails de la rive opposée et les distances de lancer, on grave tout cela pour longtemps dans sa mémoire!.
A la longue, et en opérant de cette manière sur des configurations variées, on réussit à se constituer une sélection de postes où l’on a le plus de chances de trouver les sandres et l’on apprend vite à déterminer lesquels sont les meilleurs suivant la saison, les conditions atmosphériques ou l’heure. Bien entendu, d’une part plus cette sélection est grande, plus on à la possibilité de choisir et d’autres part, plus la connaissance de chaque poste est précise, plus vite on comprend si les sandres y sont présents ou non, ce qui permet de poursuivre la pêche ou d’aller essayer ailleurs, selon les cas.
En bateau, pour pêcher plus ou moins au large que l’on parvient à localiser ces reliefs favorables et ces troncs d’arbres, souches ou roches redoutables mais précieux : plus que jamais il importe de prendre des repères précis dans le paysage environnemental afin de pouvoir les retrouver à coup sûr et sans tâtonner : c’est là plus qu’ailleurs que se situe la supériorité du pêcheur qui connaît son plan d’eau à fond.
En résumé, donc, et pour fixer les idées sans ambiguîté, on peut considérer comme particulièrement susceptibles de constituer un poste à sandre.
Les bons postes à sandre varient selon la saison. Ils sont corrélés avec la température de l’eau, la position du menu fretin qui constitue l’essentiel de la nourriture des carnassiers et la hauteur de l’eau. La période des amours lui fait quitter les profondeurs, pour rejoindre les hauts-fonds. Il y a aussi, avant, le repérage des zones à frayères, souvent en janvier… Après le frai, les mâles restent sur les frayères, dans certaines eaux jusqu’en mai… 
C’est connu de tous les bons pêcheurs de sandres, affectionne les pierres, les cailloux, les graviers, le sable et la sabline, les rochers et enrochement situés sur les inégalités du lit des rivières ou des plans d’eau. On le trouve couramment dans les cassures, les fonds inégaux et irréguliers, les vallonnements, les fosses et les virages. Les ponts, les ruines d’anciens bâtiments, les routes, les murets de pierre, les haies, les arbres… toutes ces choses immergées dans les lacs artificiels sont d’excellents postes. Le sandre aime également les zones d’ombre. Cependant, par eau teinté ou trouble, il n’hésitera pas, probablement pour des raisons de nourriture, d’oxygène ou de fraîcheur et, bien sûr, pendant la période de reproduction, juste avant et après celle-ci, à se hasarder dans des couches d’eau peu profondes.
Il est évident que la connaissance du terrain est excessivement important. Il y a lieu de prendre des repères, chaque fois que cela est possible, quand les eaux sont naturellement ou artificiellement très basses.
Le poste est souvent d’une importance capitale. La bonne profondeur est corrélée fréquemment avec la saison. Quand les eaux se refroidissent, le sandre a tendance à prendre de la profondeur. A l’approche du printemps et parfois l’hiver, si les beaux jours réchauffent l’eau, on le rencontrera dans les hauts-fonds. Il suivra son garde-manger, trouvera une eau moins froide et commencera à repérer ses zones à frayères… Il n’est pas rare de trouver une forte concentration de poissons.

 

 

Mais de préférence les fonds durs et propre avec une eau légèrement teintée. L’aspect de l’eau est un très bon indicateur pour la présence du poisson.
Exemple : roches, sables, graviers, terre ou dépôts dur, souches, etc…
A éviter : les fonds mous et vaseux avec une eau très claire et très froide. Les espèces végétales indésirables en bordure de l’eau. C’est le cas de la RENOUEE du japon qui a été introduite. Elle menace la strate arborée. Les peupliers présentent également des inconvénients majeurs. Ces arbres, qui n’ont rien à faire dans une ripisylve, contributent à l’appauvrissement de la flore indigène. Les résineux se trouvent dans la même situation, mais en plus, ils forment un couvert végétal dense qui entraîne la diminution des plantes aquatiques, de la micro-faune et des poissons.
Comment reconnaître la nature du fond sous l’eau (bois, rochers, caillous, sables, vases, boues, herbiers…) au moment ou leurre souple touche le fond avec un peut de temps d’animations et d’expérience  (canne très sensible et grammage approprié). et bien sur l’utilisation du sondeur.

DSC02412

new-ocean[1]

DSC02422

 DSC02712

?????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

 

 

Entrée de conche. Pêche en linéaire et verticale.DSC02589

 

 

Zones immergées:  succession de différents reliefs à faible pente (gros caillous, sables, petits caillous, souches, etc…). Pêche en linéaire.

DSC02726

.

.

Zones immergées: fond à faible pente tapis de (petits caillous, sables, etc…). Pêche en linéaire.

DSC02727

.

.

Zones immergées: succession de différents reliefs. Pêche en linéaire.

DSC02725

.

.

Arrivée d’eau. Pêche en verticale.

DSC02573

DSC03121

DSC03127

DSC03123

DSC02932

DSC02931

DSC02930

 

 

 

 

 

 

 

SHADCONCEPT

VENTE de leurres souples prêt à pêcher pour la pêche du Sandre. Je vous propose un outil indispensable pour vous faciliter la tâche au moment de choisir le LS le mieux adapté aux conditions et au type de poissons. Chaque LS est montés avec précision pour en tirer un maximum d’efficacité. Chaque saison aura une gamme de LS à proposer.

(allez sur la page VENTE)

Les meilleurs heures de pêche en période hivernale avec une journée ensoleillée :

Sur le page (comment les trouver) j'explique les raisons des meilleurs moments de la journée. La température de l'eau monte de quelques fractions de degrés ou plus, que ce passe-t'il ?.

Comprendre pourquoi le sandre peut ne pas mordre :

(16 raisons). page: observations personnels.

Traquer le Sandre dès l’ouverture en lac:

Quelques informations pour le pêcher au leurre souple. page: informations personnelles.

PROJET DE STOCKAGE DE DECHETS RADIOACTIFS

Ce stockage est prévu sur la commune de Saint-Julien-aux-bois) en corrèze à LAPORTE par AREVA dans un délai imminent. Pour plus d'informations cliquer sur le lien Actualités de mon site.

L’évolution des leurres souples

LEURRES HYBRIDES : (mi-vert, mi-shad) et (entre le LS et le poisson nageur). LA DENSITE DU LS : ( leurre à forte densité qui peuvent se passer de lestage, animation beaucoup plus naturelle). LES LS CREUX : il peuvent avoir plusieurs avantages. Modification de la densité du leurre en opposition au lestage, ou ajout d'attractant dans le corps. Les possibilités de lestage sont très variées pour différentes utilisations : pêche en surface, évolution contrôlée en profondeur.

L’engouement pour le NO-KILL

Le fait de relâcher tout ou une partie de ses prises, et la création de parcours du même nom contribuent à faire prendre conscience de l'importance de limiter nos captures. Mais pour relâcher le poisson dans de bonnes conditions encore fait-il qu'il ne se vide pas de son sang, ou que sa gueule ne soit pas déchirée par des triples très efficaces... Je comprend difficile de sous armée un LS, mais je pense qu'avec un peu plus de concentration et de motivation, le poisson peut ne pas ce rater. Les moucheurs écrasent depuis longtemps leurs ardillons pour relâcher plus aisément truites et ombres, bien sur ces poissons sont plus fragile. Mais pourquoi pas le pêcheur aux carnassiers en mettant sur le LS que l'hameçon simple de la tête plombée et d'armer le LS qu'avec un simple hameçon. Et même aller plus loin écraser les ardillons, ou de concevoir par les fabricants des hameçon de TP sans ardillons avec une nouvelle forme permettant d'éviter que le poisson ce décroche trop facilement. De plus cela permettrait de ne pas âbimer le poisson au moment de la relâcher. Pour moi l'avenir c'est ça.

Les meilleurs LS de petites tailles pour la pêche du Sandre (printemps-été) selon moi :

13 modèles de SHADS : Easy Shiner (Keitech) - FAT Keitech - Ripple Shad (Berkley) - Tournament d' Fin (Daiwa) - Grass Minnow (Ecogear) - Turbo Shad (Bass Assassin) - Swim Fish (Lunker City) - Black Minnow (Fiiish) - One up Shad (Sawamura) - Clonay 2 (Relax) - Grubby Shad (Gunki) - Pulse Shad (Berkley) - Shad GT (Delalande) -

Concernant le leurre dure redoutable SMITH CONTACT pour la truite :

Remplacer l'hameçon triple de ses leurres par un simple ne réduit pas beaucoup le nombre de prise mais contribue à les relâcher dans de meilleurs conditions. Mais cela peut concerner d'autres leurres dures.

Des chroniques pêche à la radio

Depuis le mois de mai 2009, en partenariat avec France Bleu Limousin, la pêche est présente sur les ondes. En effet, quotidiennement pendant juillet et août, et tous les week-end en dehors de la période estivales, des chroniques pêche s'adressant à un large public sont diffusées. Ces chroniques, parlent le plus simplement possible de la pêche, tout en donnant quelques conseils de base. Si vous souhaitez entendre parler d'un sujet précis et intéressant le plus grand nombre, n'hésitez pas à nous contacter car vos idées nous intéressent ! l'animateur fédéral 05 55 06 34 77.

Pollution :

La haute Dordogne est morte pour plusieurs années. Informations sur le site (Médias actualités).

Quelques marques de LS pour la pêche du Sandre :

Black minnow - One'up Shad - Fat Keiteck - Grubby Shad - Savagear Lures - Daiwa Tournamente - les Powerbaits - Gulp!Aline Minnow - Swimming Eel - Flex - PDL.
juillet 2018
L M M J V S D
     
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031